Un weekend avec ... Aude Camus

6 Mars 2020


Un nouveau resto, une jolie expo dans une galerie, un évènement à ne pas manquer, un café ou se poser et faire une pause, un endroit ou prendre quelques heures rien que pour soi … chaque semaine, on vous partage notre programme du weekend ou celui d’un de nos amis et/ou d’une de nos lectrices vivant ici. Entre bonnes adresses et bons plans, libre à vous d’y piocher l’inspiration pour votre propre weekend.
 
On attaque cette nouvelle rubrique avec le weekend parfait d’Aude Camus, notre rédactrice en chef.
 
Samedi

Un weekend avec ... Aude Camus
Depuis quelques mois, mes weekends commencent tôt. Je suis enceinte et j’ai dû mettre un frein sur les sorties du vendredi soir. Je découvre donc le plaisir de me réveiller fraiche et pimpante le Samedi matin. Je commence généralement la journée par un cours de barre à mon studio Barre 2 Barre

Un weekend avec ... Aude Camus
Parfois j’en enchaine même deux. Je retrouve ensuite mon amoureux, qui sort lui aussi de sa salle de sport (ou de son lit quand la soirée de la veille a été festive), sur Gage Street pour faire le marché et notamment le plein de légumes pour la semaine. On cuisine le weekend pour manger équilibré la semaine et pouvoir se faire plaisir le Samedi-Dimanche. Nous sommes deux gros gourmands ! Si j’en ai envie, j’attrape un café ou un chai latte chez NOC sur Graham Street.
 
Le midi, on aime faire simple : 

Un weekend avec ... Aude Camus
un croque-monsieur chez Metropolitain à Sai Yin Pun, un plat de pâtes et un spritz chez Pici sur Aberdeen Street à deux minutes de chez nous ou alors le super brunch du Bistro Winebeast à Wan Chai. 
 
S’il fait beau, j’aime passer l’après-midi à la plage. J’ai beau être Parisienne, je suis une vraie cageole ! Je n’aime rien plus qu’être au soleil et bronzer. Si le temps est moyen, on en profite pour passer l’aprèm au calme à la maison devant Netflix et pour cuisiner nos légumes pour la semaine.
 
Pour le soir, c’est toujours un peu last minute. Il y a toujours un copain qui propose d’aller boire un verre, un couple qui nous invite à diner, ou alors on décide de se faire une soirée en amoureux. J’aime quand on se fait un bon resto, j’adore aussi diner avec des copains mais j’avoue qu’en ce moment faire la fête me manque et je rêve d’une soirée chansons françaises au Pastis. Massacrer des tubes oubliés c’est un peu ma passion. Je me referai bien aussi le brunch de nuit, Yashoku, du Zuma. La dernière fois que je l’ai fait entre copines j’ai clairement abusé du free-flow champagne mais l’ambiance et la bouffe sont top.
 
Barre 2 Barre – 4/F, Cheung Hing Commercial Building, 37 Cochrane Street, Central
NOC – 34 Graham Street, Central
Pici – 24-26 Aberdeen Street, Central
Metropolitain – G/F, Aspen Court, 46 High Street, Sai Ying Pun
Le Bistro Winebeast – G/F, Newman House, 35-45 Johnston Road, Wan Chai
Pastis – G/F, 65 Wyndham Street, Central
Zuma – Level 5 & 6, landmark Atrium, 15 Queen’s Road Central, Central

REDÉCOUVREZ NOTRE INTERVIEW DE JÉROME ET OLIVIER, LES FONDATEURS DE PASTIS GROUP
REDÉCOUVREZ NOTRE INTERVIEW DE MANUEL ET CHRISTIAN, LES FONDATEURS DE PIRATA GROUP
 

 
Dimanche

Un weekend avec ... Aude Camus
Le dimanche matin je m’autorise une grasse mat. J’adore me réveiller en même temps que mon amoureux, le laisser se lever et aller se poser dans le salon alors que je me rendors en espérant secrètement qu’il descendra acheter les croissants chez Eric Kayser juste en bas de la maison pendant ce temps. Et il le fait souvent. Ou alors je me motive et je descends en me réveillant. Et quand on est prévoyants (par exemple si on sait qu’on a une grosse soirée le Samedi et qu’on aura la flemme de se lever le Dimanche matin) on a pensé à commander notre petit-déjeuner sur Le Petit Croissant.
 
Le programme de la journée dépend beaucoup de la météo mais je m’assure toujours de me garder un peu de temps en fin d’après-midi pour finaliser la newsletter hebdomadaire Hong Kong Madame qui part le mardi matin mais aussi m’octroyer une pause beauté. Je vais me faire faire une manicure/pédicure dans un salon et/ou je me fais la totale à la maison : un shampoing, un masque dans les cheveux que je laisse poser, un masque visage, un gommage corps … Le dimanche soir c’est généralement Netflix & Chill.
 
Maison Eric Kayser – 38 Caine Road, Mid-Levels
Le Petit Croissant

REDÉCOUVREZ NOTRE INTERVIEW DE LAURA, FONDATRICE DU PETIT CROISSANT





 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Avril 2020 - 07:00 La liste des 5 petites choses – Avril 2020


Nouveau commentaire :
Twitter