Shopping Parisien - Vestiaire Collective se lance à Hong Kong

31 Mai 2017


par Aude

Quand j’ai appris que Vestiaire Collective se lançait enfin à Hong Kong, j’étais comme une dingue. Maje, Sandro, Claudie Pierlot, ba&sh … Toutes mes petites marques françaises préférées dispos à Hong Kong, en seconde main, à un prix décent, oh yeah ! 

Hong Kong marque le tout début de Vestiaire Collective en Asie. Une belle occasion de s’asseoir un instant avec Fanny Moizant, co-founder, pour discuter de mode, voyage, designers et de Hong Kong, bien sûr, d’autant plus qu’elle vient s’installer ici dès Septembre pour gérer le bureau Asie.

Pour celles qui n’ont jamais entendu parler de Vestiaire Collective, préparez-vous à devenir accros. En gros, un vide-dressing en ligne de pièces de luxe et de designers. Pour le Zara et le H&M, désolée vous n’êtes pas au bon endroit. Mais pour retrouver cette petite robe Comptoir que vous aviez raté l’été dernier alors là oui vous tenez la bonne adresse. Le site a d’abord été lancé à Paris, en 2009 et est maintenant dispo un peu partout dans le monde. Il était temps que l’Asie rejoigne la partie 

Comment ça marche ? En un clic !
Vous avez une jolie petite robe que vous ne portez plus. Hop, on la met en ligne, l’équipe Vestiaire Collective s’assure que c’est une pièce désirable et que la marque est suffisamment tendance, il vous suggère un prix et hop plus qu’à attendre qu’un des 6 millions d’utilisateurs craque sur votre pièce.
Vous cherchez une fringue d’une collection précédente, vous avez envie de vous offrir une belle pièce vintage, vous êtes adepte de la seconde main ? Il suffit de naviguer sur le site et d’attendre le coup de cœur. Le tout sans stress parce que l’équipe garantie l’authenticité et la condition de chaque achat. 

Le meilleur dans tout ça ? Vous pouvez acheter partout dans le monde. A moi la pièce venue tout droit de New-York ou de Paris, achetée sans lever les fesses de mon canapé !
Pour l’instant, seule la plateforme achat est dispo à Hong Kong. Mais pas d’inquiétudes, vous aurez très vite accès à la plateforme vente. Et préparez-vous à entendre parler de Vestiaire Collective dans les prochains mois avec l’ouverture des sites Singapour, Japon et Corée ce qui veut dire encore plus de nouvelles pièces et de designer à shopper !


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter