Lucciola, une nouvelle adresse éPÂTEante

22 Janvier 2021


par Aude Camus
 
Il y a deux semaines, je vous entrainais pour une visite de The Hari Hong Kong, le dernier hôtel à avoir ouvert ses portes à Hong Kong. J’avais été charmée par le design et l’atmosphère des lieux et me voyais bien y retourner le plus vite possible. C’est chose faite cette semaine puisque j’ai eu la chance de découvrir le restaurant italien Lucciola Restaurant & Bar.
 

Lucciola, une nouvelle adresse éPÂTEante
En cuisine, le chef Francesco Gava natif du Piémont. Lucciola c’est un peu tout ce qu’on imagine d’un Italien : attentionné, chic, convivial et gourmand. Avec seulement 49 couverts, le restaurant, dominé par un très beau bar, n’est pas grand mais l’ambiance y est vibrante. Entre le sol en mosaïque, la déco verte et ambre, les murmures des conversations des autres clients, le bruit des verres sur le bar, on se croirait presque dans un café Romain. J’adore ! En parlant du bar, celui-ci est bien fourni et que vous ayez envie d’un spiritueux, d’un cocktail ou d’un verre de vin, votre aperitivo vous sera servi pronto. À noter aussi les belles baies vitrées qui baignent le lieu de lumière naturelle et offrent une vue immersive, depuis le premier étage de l’hôtel, sur l’agitation des rues de Wan Chai. 
 
Jetons un œil au menu. Celui-ci est court, ce qui ne vous empêchera pas d’hésiter longuement. Mon conseil est de bien choisir celui, ou celle, qui vous accompagnera lors de ce repas afin de pouvoir partager le plus de plats possible.
 

Lucciola, une nouvelle adresse éPÂTEante
Je recommande définitivement Il Vitello Tonnato (230 HKD) qui propose un équilibre parfait (et donc rarement atteint) entre le filet de veau et la sauce thon et câpres. Ce plat est probablement mon plat italien préféré et la version de Lucciola place la barre haute. Mais vous pourriez aussi avoir envie de commander La Burrata Pugliese (218 HKD) ou Il Carpaccio di Manzo (228 HKD) au bœuf wagyu.
 
Pour votre plat principal, vous allez devoir faire un choix. Allez-vous opter pour un plat de viande ou de poisson comme La Tagliata di Costata di Manzo (388 HKD) ou le Orata di Orbetello in Crosta di Sale (528 HKD), un bar en croûte de sel, ou êtes-vous adeptes des pâtes ? Moi j’ai fait mon choix et convaincu mon invité que nous devions partager trois plats à nous deux (le fameux argument de la conscience professionnelle).
 

Carbonara Ai Ricci Di Mare
Carbonara Ai Ricci Di Mare
Mon coup de cœur absolu va aux Cavatelli Al Granchi, Limone E Zafferano (308 HKD), des pâtes maison au crabe dans une sauce citronnée bien relevée, mais je mentirais si je disais que je ne me suis pas régalée avec les très crémeuses et iodées Carbonara Ai Ricci Di Mare (308 HKD), à l’oursin, et les surprenantes mais très coquines Paglia E Fieno al Ragu di Rane E Dragoncello (258 HKD) aux cuisses de grenouilles.
 
Mon dilemme maintenant est le suivant : que faire la prochaine fois que je me rends chez Lucciola ? J’ai l’impression d’avoir fait la commande parfaite et mon cœur balance entre l’envie de tester les autres plats et la peur d’être déçue de ne pas avoir recommander les délices déjà testés et donc 100% approuvés.
 

Lucciola, Restaurant & Bar
1/F, The Hari Hong Kong
330 Lockhart Road – Wan Chai
 

 
Cet article s’appuie sur un déjeuner gratuit offert par Lucciola, Restaurant & Bar, mais n’a pas donné lieu à une rémunération financière. L’avis exprimé y est donc 100% celui de son auteur.








 


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Mai 2021 - 07:00 Les Afternoon Teas du mois de Mai


Nouveau commentaire :
Twitter