The Hari, un hôtel où on se sent chez soi

8 Janvier 2021


The Hari, un hôtel où on se sent chez soi
par Aude Camus
 
Venant s’ajouter à une jolie liste d’établissements dirigés par des familles influentes, The Hari Hong Kong, petit frère du The Hari London, a ouvert ses portes mi-Décembre 2020.  
 
C’est ici la famille Harilela, et notamment le Dr. Aron Harilela – chariman et CEO du Harilela Group – qui est aux commandes. L’hôtel est d’ailleurs nommé ainsi en hommage au défunt patriarche et père d’Aron, Hari Harilela. Patriarche oui car la famille Harilela, l’une des plus puissantes et fascinantes de Hong Kong, est plus qu’une famille, un clan. Clan dont les valeurs sont fortement ancrées dans la tradition familiale, les Harilela vivent d’ailleurs tous dans un même domaine à Kowloon Tong. Une maison construite dans les années 70 et qui abrite aujourd’hui encore 4 générations, des branches diverses de la famille pour un total d’environ 90 personnes. Vous imaginez ? Rien de surprenant donc à ce que The Hari ait cette atmosphère unique qui tient un peu plus de la maison de famille (attention pas n’importe quelle famille, on parle ici d’une des familles les plus puissantes de la ville) que de l’hôtel. D’ailleurs, il n’est pas rare de croiser des Harilela au lounge. Lounge où l’on sent comme chez soi et où l’on n’hésite pas à se blottir dans les sofas pour se plonger dans l’un des livres de la très belle collection réunie pour l’hôtel ou pour commander un cocktail et des petites choses à grignoter. Difficile de décrire l’atmosphère des lieux qui est à la fois sereine mais pleine de vie. 
 
The Hari Hong Kong en un mot : maison 
 
Une maison pour les amateurs d’arts et de littérature
 
Dès l’accueil, au rez-de-chaussée, qui se fait sous une incroyable sculpture en acier miroir, « Monumental Melt », et entouré de bibliothèques bien garnies, on comprend que The Hari accueille une belle collection d’œuvres d’art et de livres. Et c’est effectivement ce que confirme la visite des lieux. Avec son emplacement situé à tout juste quelques minutes du Convention Centre, on ne serait pas surpris que l’hôtel devienne la seconde maison des amateurs d’art qui se réunissent tous les mois de mars (hors COVID) à Hong Kong pour le Art Month. 
 
D’ailleurs, l’hôtel a son propre commissaire dont la mission est de réunir les œuvres contemporaines qui contribuent à l’atmosphère unique des lieux.
 
 
Les chambres et suites

The Hari, un hôtel où on se sent chez soi
« We wanted to keep things simple » dit Rory Slater, le General Manager de The Hari Hong Kong, pour expliquer les différentes catégories de chambre disponibles. Effectivement il n’y en a que 3. D’une taille de 25 à 30m2, toutes les chambres ont été imaginées dans un objectif de maximiser l’espace en l’ouvrant au maximum tout en apportant cette touche de chaleur qui fait qu’on s’y sent bien.  
 

King Room
King Room
Chambres Kings et Twin : 25m2
Chambres Corner (une par étage) : 30m2 et vue sur Causeway Bay
Chambres Premium Corner (une par étage) : 30m2 et vue sur Wan Chai, Admiralty et le Peak
 
Bon à savoir : bien que cela ne soit mentionné nulle part, un bon nombre de chambres offrent une vue partielle sur le Victoria Harbour ce qui est un petit bonus agréable et inattendu au vu de l’emplacement de l’hôtel sur Lockhart Road. 
 

Premium corner room
Premium corner room
Dans les chambres, vous retrouvez notamment de la literie de luxe, terriblement confortable, et uniquement disponibles dans deux autres propriétés à Hong Kong (The Peninsula and le Rosewood), des peignoirs de chambre si confortable qu’on nous a dit que les clients demandaient à les acheter pour les emporter chez eux et des produits de soins sur-mesure développés en partenariat avec la laboratoire créatif La Bottega. 
 
On aime : l’absence total de papier dans les chambres qui s’inscrit dans une démarche esthétique et respectueuse de l’environnement. Ainsi donc, c’est en version digital que vous retrouverez les traditionnels menus room service ou vos journaux du matin.  Dans la même lignée, pas de bouteilles en plastique dans l’hôtel qui s’aligne sur pas mal de propriétés de luxe et de restaurants de l’île et propose l’eau filtrée Nordaq. 
 
Envie d’un peu plus d’espace ? C’est vers le 30ème, et dernier, étage qui accueille les trois suites de The Hari qu’il faudra vous diriger. Chacune des suites offre une belle vue sur le Victoria Harbour via une terrasse privée et ce sont aussi les trois seules chambres dont la salle-de-bain accueille une baignoire (l’élément essentiel d’une bonne staycation selon moi).
 
Les restaurants
 
Comme son grand-frère Londonien, The Hari Hong Kong accueille un restaurant Italien. Chez Lucciola Restaurant & Bar, c’est le chef Piémontais Francesco Gava qui vous propose ses réinterprétations de classiques de la cuisine Italienne et ses recettes de famille. Une fois encore, on se sentirait presque à la maison dans cet espace chaleureux et plutôt petit avec seulement 35 couverts. 

Vitello Tonnato
Vitello Tonnato
Attention, le restaurant fait déjà des émules. Nous avons entendu beaucoup de bien de la Burrata Pugliese, du Vitello Tonnato et des Paglia E Fieno Al Ragu Di Rane e Dragoncello mais avoir une table n’est pas si simple surtout à l’heure du déjeuner. Prenez-y vous à l’avance ! 
 
Chez Zoku Restaurant & Terrace, ce sont des spécialités Japonaise qui vous attendent, servies sous un très beau plafond en origami et un décor chaleureux qui tient plus du bar à cigares que du restaurant Japonais.
 
La saviez-vous : en Japonais, Zoku signifie clan et le nom du restaurant est un autre clin d’œil aux valeurs de la famille Harilela. Mais c’est aussi un rappel des Yakuzas, ces clans Japonais hors la loi qui utilisaient le tatouage comme signe de reconnaissance à une époque où se faire tatouer était illégal. Thème du tatouage qui sert d’inspiration visuelle à pas mal d’éléments du restaurant dont notamment les menus. 
 
Hong Kong Madame recommande The Hari pour :
 
Les voyageurs d’affaires
Les esthètes et fins gourmets
Ceux qui, comme nous, vivent loin de chez eux et ont parfois des envies de se sentir un peu comme à la maison
Une nuit en amoureux dans l’une des suites pour profiter de l’offre « Romance in style » avec des cocktails servis dans votre suite et une soirée bain de bulles, Champagne et pétales de roses.
 
 
The Hari Hong Kong
330 Lockhart Road – Wan Chai 

 


 


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter