Le Saddle Bag de Dior – né en 2000, it-bag 2018

27 Juillet 2018


Le Saddle Bag de Dior – né en 2000, it-bag 2018
Rendre hommage, se souvenir c’est aussi réinventer. 50 ans après Mai 68, Maria Grazia Chiuri a voulu ressusciter le vent de créativité qui a soufflé sur la mode à l’époque.  Briser les codes, le mot d’ordre le la directrice artistique de Dior pour la collection prêt à porter Automne-Hiver 2018-19.  
 
Les sacs tout particulièrement sont inspirés par une envie de rendre hommage au vent de liberté de 1968 mais tout en respectant l’histoire de la Maison. 2018 signe le grand retour du Saddle, lancé au Printemps-Eté 2000 et imaginé en 1999 par John Galliano (alors directeur de la création chez Dior) en hommage au monde de l’équitation. Un sac dont la forme rappelle celle d’une selle. Le Saddle est très vite devenu un accessoire iconique,  propulsé sur le devant de la scène par des stars telles que Beyoncé, Elle Macpherson et vu au bras de Sarah Jessica Parker dans Sex and the City.

Le Saddle Bag de Dior – né en 2000, it-bag 2018
Il est cette année revisité sous 2 formes : un cuir uni et un patwork très 1970s  brodé entièrement à la main et qui porte l’inscription Peace & Love Dior. Une bandoulière à frange et détails métalliques permet de le porter sans entraver le mouvement.

Le Saddle Bag de Dior – né en 2000, it-bag 2018
« J’ai imaginé cette collection comme un hommage à la beauté intemporelle. Pour moi, cet accessoire iconique de l’histoire récente de la Maison est parfait pour faire face à la bataille qu’est la vie quotidienne. Ce sac est si agréable à porter, en oublierait presque qu’il est là. Et puis il est pratique et vous permet de transporter tout ce dont vous avez besoin. Je l’ai imaginé plus large et plus solide mais aussi plein de colours. Comme un caméléon, il s’adapte à toutes les situations. » Maria Grazia Chiuri


 



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter