Entrepreneurs à Hong Kong – Solène, Fondatrice et Managing Director de EstheClinic Hong Kong

13 Octobre 2021


Propos recueillis par Aude Camus  

 

Bonjour Solène, merci de prendre le temps de répondre à ces questions. Tu commencerais par m’en dire un peu plus sur toi ? Qui es-tu, qu’est-ce qui t’as amené à Hong Kong et comment as-tu ouvert EstheClinic ? 


Entrepreneurs à Hong Kong – Solène, Fondatrice et Managing Director de EstheClinic   Hong Kong

Après un master en droit international et 2 années dans une agence de publicité, j’ai totalement changé de cap pour suivre l’aventure familiale de mon conjoint dans un domaine qui m’a toujours passionnée : le bien-être !  

L’aventure EstheClinic a démarré en France il y a plus de 20 ans. Passionné d’esthétique, le fondateur a mis au point des soins esthétiques non-invasifs, une alternative à la chirurgie esthétique mais avec des résultats tout aussi visibles et durables : épilation définitive, amincissement et raffermissement, soins visage, traitement des vergetures, de la chute de cheveux, de l’acné… Les technologies que nous utilisons sont toutes brevetées. Alors qu’EstheClinic comptait déjà six centres en France et quatre à Singapour, l’aventure Hongkongaise s’est imposée à nos yeux comme une évidence. Nous sommes donc arrivés en 2019 à deux, avec nos deux valises et l’objectif d’ouvrir un premier centre. Ce que nous avons fait à l’été 2019. Et depuis cet été nous avons également un centre à Sai Ying Pun.  


En tout juste deux ans, toi et ton compagnon avez donc ouvert deux centres EstheClinic à Hong Kong, reçus plusieurs récompenses, avez dû compter avec les manifestations qui ont agité la ville fin 2019 puis la pandémie, j’imagine que cela n’a pas été facile tous les jours. Quels ont été les plus gros moments de doute et les plus beaux moments de bonheur dans cette aventure ?  
Il y en a eu tellement … Notre façon de faire face à tout cela a été d’essayer de toujours voir le côté positif des choses et de se dire que de toute façon il y a des éléments qu’on ne peut pas maitriser et c’est comme cela. Je ne vais pas mentir, cela a été dur quand nous avons dû fermer le centre de Central à de nombreuses reprises en raison des manifestations et du COVID. En cumulé cela revient à 5 mois de fermeture. Mais nous avons pris ce temps comme une opportunité pour nous améliorer, faire des trainings avec nos équipes, changer notre système d’aération et opter pour une solution plus écologique … Ce qui nous a aidé à tenir c’est que les moments de joie ont été au moins aussi nombreux que les moments de découragement. Sans aucun doute l’ouverture de notre premier centre, à Central, a été un moment unique, l’aboutissement de mois de travaux et de préparation. 


Entrepreneurs à Hong Kong – Solène, Fondatrice et Managing Director de EstheClinic   Hong Kong

Et puis, le retour clients a aussi toujours eu un fort impact sur notre moral. Notre objectif est de donner à chacun une opportunité d’atteindre ses objectifs beauté, sans douleurs, et voir que cela marche et avoir des clients qui nous remercient pour ceux que nous faisons pour eux nous rend immensément fiers. C’est aussi ce succès rapide auprès des clients qui nous a permis de très vite ouvrir une deuxième adresse.  


Travailler en couple, c’est comment ?  
Nous sommes très complémentaires et nous avons tout de suite décidé de diviser les missions, je pense que c’est la meilleure façon de garder une relation travail/perso équilibrée. Je ne pense pas que nous pourrions travailler ensemble si nous devions chacun avoir le nez dans les sujets de l’autre au quotidien haha  

Après il y a évidemment des moments où il faut faire les choses à deux, prendre des décisions ensemble, comme par exemple pour les ouvertures de nos deux centres. Mais il y a ce côté rassurant à savoir que l’autre est là et que les décisions que nous prenons nous les prenons ensemble.  

Alors oui, parfois différencier le travail et la vie personnelle c’est difficile ! Nous sommes tous les 2 passionnés par ce qu’on fait et une discussion peut vite tourner sur le travail sans même que l’on s’en rende compte.


Quel est le traitement EstheClinic qui fait le plus d’adeptes ici à Hong Kong ? Est-ce différent de la France ou de Singapour où sont situés les autres centres ? 


Entrepreneurs à Hong Kong – Solène, Fondatrice et Managing Director de EstheClinic   Hong Kong

Le traitement le plus demandé ici est la cryolypolise (technique d’amincissement par le froid) ainsi que les traitements visages (anti-âge, rajeunissement, hydratation, exfoliation). En France c’est clairement l’épilation définitive qui a le plus de succès, c’est aussi le traitement réalisé avec technologie/machine la plus connue car la clientèle française est moins au fait des nouvelles technologies beauté que la clientèle asiatique.  

De façon générale, on remarque que les nouvelles clientes vont souvent venir à nous via une technologie qui est connue, répandue, dans leur pays. C’est une fois convaincues par ce premier traitement qu’elles reviennent essayer d’autres choses.  


EstheClinic développe ses propres technologies, qui sont brevetées, et qui sont au cœur même de ce que vous faites. Tu peux m’expliquer un peu plus ce que sont ces technologies et comment elles sont développées ? 
Effectivement toute notre activité repose sur ces technologies. 


Entrepreneurs à Hong Kong – Solène, Fondatrice et Managing Director de EstheClinic   Hong Kong

ous nous efforçons de toujours rester à la pointe pour offrir des traitements indolores avec des résultats optimaux. C’est l’oncle de Léo (ndlr : le compagnon de Solène), médecin esthétique en France, qui développe ces technologies et crée les machines associées qu’il distribue depuis plus de 20 ans. Pour nous c’est un avantage énorme. On peut échanger directement avec lui pour pouvoir toujours innover, s’adapter et proposer une expérience unique à nos clients.  


Est-ce que tu testes tous les traitements toi-même ? Si oui, quels sont tes favoris ? 
Oui bien sûr. D’une part parce que nous avons des protocoles stricts adaptés à nos machines et je veux pouvoir me mettre à la place des clientes pour tester ces protocoles et m‘assurer que nous combinons efficacité et bien-être. D’ailleurs, nos consultantes et thérapistes s’entrainent également régulièrement les unes sur les autres, dans le même but.  

Pour moi, le traitement à faire absolument c’est l’épilation définitive. D’autant plus à HK où le climat encourage les tenues légères et les sorties plage. C’est un gain de temps incroyable, charge mentale en moins et économie sur le long terme bref il faut passer le cap car ça change la vie.  


J’imagine que tu gardes un œil sur ce qui se fait de nouveau dans ton industrie. Il y a des endroits que tu as visités récemment, des marques que tu as testées et que tu recommandes ?  
On se renseigne en effet constamment sur les nouvelles technologies et innovations. C’est difficile de se comparer car ici peu de salons esthétiques utilisent des technologies comme nous le faisons.   
De mon côté je suis très partisane des cosmétiques naturels, j’utilise une application pour tracer l’ensemble des composants de chaque produit que j’achète. Une marque qui me plait beaucoup c’est 100% PURE.  


Maintenant que le centre de Sai Ying Pun est ouvert c’est quoi la prochaine actu pour EstheClinic ? 


Entrepreneurs à Hong Kong – Solène, Fondatrice et Managing Director de EstheClinic   Hong Kong

On lance tout juste notre nouveau traitement, oxypure. C’est un traitement visage 3 en 1 qui exfolie, infuse et oxygène la peau. Il est non invasif et efficace pour plusieurs problématiques, dont l’acné, la peau terne, la déshydratation et le vieillissement cutané. C’est un traitement complètement adapté à ce monde où nous devons porter un masque tous les jours. Et l’offre de lancement est canon, ça vaut vraiment le coup.  

Nous avons aussi beaucoup de nouveaux traitements à venir mais il est encore trop tôt pour en parler ;) le mieux c’est de s’inscrire à notre newsletter via notre site web pour être tenus informé des dernières actus et offres exclusives.  
















 



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 26 Novembre 2021 - 08:50 Portraits de femmes – Caroline, THE FRENCH GIRL


Nouveau commentaire :
Twitter