5 brunchs pour ne pas déprimer en Janvier

9 Janvier 2020


par Aude Camus
 
Faites-vous partie des 60% de la population qui trouve le mois de Janvier déprimant ? Moi complètement ! C’est un peu le mois bâtard, coincé entre les festivités de Noel et les prémices du Printemps. Un mois qui n’apporte aucune excitation. Sauf si l’on travaille à créer cette excitation. Par exemple, je pars toujours au soleil pour Chinese New Year et Janvier est donc devenu le mois qui précède ces vacances tant attendues. Entre les réservations, la programmation … je n’ai même plus le temps de déprimer ! Et puis, pour éviter le petit coup de mou de début d’année, je me fais plaisir. Certains voient Janvier comme un mois parfait pour une petite détox post fêtes de fin d’année, je trouve pour ma part que le mois est suffisamment déprimant comme cela pour ne pas en plus me priver de mon plus grand plaisir quotidien : la bonne bouffe ! Je vous laisse donc à votre détox, je m’en vais me régaler … ou alors vous pouvez vous joindre à moi pour tester l’un de ces 5 brunchs récemment lancés à Hong Kong. À vous de voir !
 
par ordre alphabétique
 
 
 
Honjo

5 brunchs pour ne pas déprimer en Janvier
Ouvert depuis seulement quelques mois, le joli restaurant Japonais de Pirata Group a récemment lancé son brunch qui ravira les amateurs de sushi, sashi et fruits de mer. Baladez-vous entre les différentes tables qui débordent de bonnes choses, attrapez ce qui vous fait envie (tout !) mais gardez tout de même un peu de place pour le plat principal et le buffet de desserts !
 
468 HKD par personne. 198 HKD pour ajouter un free-flow (saké, prosecco, vin rouge, vin blanc et cocktails maisons)
98 HKD pour les enfants
Jetez un coup d’œil au menu complet
 
Honjo
1/F, 77-91 Queen’s Road West – Sheung Wan
 
 
 
Jalan

5 brunchs pour ne pas déprimer en Janvier
Jalan, le dernier né de Meraki Group (à qui l’on doit aussi Uma Nota et Bedu, que l’on adore) a récemment ouvert ses portes sur Peel Street et propose une cuisine inspirée des food courts si populaires en Malaisie. Au programme, une atmosphère électrique et une carte courte aux inspirations street-food.
 
Le lieu est petit. On peut s’asseoir au comptoir, à la fenêtre, avec vue sur la rue ou à la table communale. Au brunch le choix est rapide, la carte ne propose que 4 plats et 2 desserts. Le plus simple finalement c’est de tout commander pour tout testerr ! C’est frais et savoureux. On déguste en profitant de la bande-son qui mixe musique traditionnelle et tubes des années 70/80.

Jetez un coup d’œil au menu complet 

Jalan
42 Peel Street -Central
 
RETROUVEZ NOTRE INTERVIEW DE LAURA ET ALEX, LES FONDATEURS DE MERAKI HOSPITALITY GROUP
 
 

Silencio

5 brunchs pour ne pas déprimer en Janvier
Vous avez envie d’une touche de musique live pour accompagner votre repas ? Chez Silencio, le brunch se fait au son de l’orchestre de jazz et on adore ! Au menu : des créations Japonaises contemporaines. Je ne peux que chaudement vous recommander le Wagyu Sando, ce sandwich Japonais ici parfaitement exécuté. Le bœuf wagyu est délicatement pané et fond dans la bouche, tout comme le pain au lait et je vous mets au défi de ne pas vous lécher les babines et les doigts après avoir gouté cette indécente sauce tonkatsu.
 
458 HKD pour le menu qui comprend entrées illimitées à choisir au bar, un plat principal et un plateau de desserts à partager.
658 HKD avec le free-flow Moet Imperial Brut / 958 HKD avec le free-flow Moet Grand Vintage 2012 Champagne / HKD 1,888 avec le free-flow Dom Perignon 2009
Jetez un coup d’œil au menu complet
 
 
Silencio
6/F, LKF Tower, 33 Whyndham Street – Central
 
REDÉCOUVREZ NOTRE ARTICLE SUR SILENCIO
 
 
 
Statement – Britannia Brunch 

5 brunchs pour ne pas déprimer en Janvier
Je n’ai pas honte de l’avouer, j’ai passé une bonne partie de mes soirées et weekends de Novembre et Décembre devant ma tv à regarder la saison 2 de The Crown et à me refaire l’intégrale de Downton Abbey. Au programme : aristocratie Britannique, accents 100% anglais, lutte des classes, histories d’amours contrariées et décors à couper le souffle … je suis accro. Tout cela m’a donnée sérieusement envie de me la jouer Lady en sirotant un Pimm’s et c’est chez Statement que j’ai trouvé mon bonheur.    
 
Le restaurant, situé en plein cœur de Tai Kwun, propose un brunch typiquement Anglais à base de Pimm’s donc, Champagne Veuve Clicquot Yellow Label, Rosbif servi sur un plateau d’argent et découpé à votre table et sélection de desserts qui arrivent sur un chariot. Le temps d’un repas je m’y suis crue. Je crois même que mon accent typiquement Français s’est estompé le temps du déjeuner pour laisser place à un joli accent de la haute société Britannique … ou peut-être est-ce l’abus de Pimm’s qui m’a laissée croire cela ?
 
628 HKD par personne pour cinq entrées à partager, un plat avec accompagnement, des desserts à partager et le free-flow (Champagne, Pimm’s, vin du sommelier, Bloody Mary et Espresso Martini)
Jetez un coup d’œil au menu complet
 
Statement
Police Headquarters Block 01, Tai Kwun, 10 Hollywood Road – Central
 
 
 
Think Wine

5 brunchs pour ne pas déprimer en Janvier
Je vous l’ai dit, je ne suis pas du genre à faire de Janvier un mois de privations. Le Dry January très peu pour moi donc ! Le vin me rend heureuse (avec modération toujours, bien évidemment), pourquoi m’en priverais-je ? Allez, je vais plutôt aller me faire le bon brunch de chez Think Wine qui mêle bons vins et produits artisanaux d’exceptions dont la viande Polmard, la charcuterie Pata Negra House et les fromages The Cheese House. La détox non merci !
 
Le Dimanche uniquement
À partir de 290 HKD pour la formule brunch sans alcool. 290 HKD pour ajouter un free-flow de 2 heures.
Jetez un coup d’œil au menu complet
 
ThinkWine
2/F, LL Tower, 2-4 Shelley Street – Central
 
 
REDÉCOUVREZ NOTRE INTERVIEW DE JEAN-BENOIT ET ROMAIN, LES FONDATEURS DE THINK WINE


 












 



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Juin 2020 - 08:00 La folie Ottolenghi


Nouveau commentaire :
Twitter