24h au St. Regis Hong Kong

15 Mai 2019


24h au St. Regis Hong Kong
par Aude Camus
 
Il y a quelques jours, je vous emmenais avec moi pour une première visite du St. Regis Hong Kong. Depuis, je suis complétement obsédée par cet hôtel que j’ai trouvé absolument magnifique. La rencontre parfaite entre le glamour Art Déco du New York des années 1900 et l’héritage culturel de Hong Kong, le tout orchestré par le designer star André Fu. Il fallait que j’y passe une nuit ! Je vous emmène avec moi ?
 
L’arrivée à l’hôtel donne le ton. Oubliez le passage au comptoir pour récupérer la clé de votre chambre, au St. Regis Hong Kong votre majordome vous attend devant la porte cochère pour vous emmener directement à votre chambre dans laquelle vous ferez votre check-in en buvant un café ou un thé. Saviez-vous que le service de majordome était une signature de la marque St. Regis ? Un service que vous retrouverez dans chaque hôtel de la marque. C’est Joy qui s’occupera de nous pour les prochaines 24h et elle est aux petits soins ! A peine ai-je dis que je me sentais un peu fatiguée qu’elle me propose un café. Plus tard, en rentrant de notre diner à l’extérieur de l’hôtel nous aurons la surprise de découvrir un joli gâteau d’anniversaire au chocolat et une adorable carte signée de sa main, juste parce que j’ai mentionné le fait que cette staycation était aussi l’occasion de célébrer l’anniversaire de ma moitié. Ici on ne rigole pas avec la personnalisation du service ! 
 

24h au St. Regis Hong Kong
Mais revenons-en à la chambre. Elle est canon ! Genre design mais chaleureuse canon. Je vous ai déjà beaucoup parlé du design absolument parfait des lieux dans mon précédent article mais ce n’est pas la seule chose qui me donne envie d’emménager dans cette chambre sur du long terme. Sa taille est impressionnante, sans mentionner cet imposant lit king size qui trône au milieu avec son matelas indécemment épais et ses draps dans lesquels on s’enfonce avec délectation. Je n’exagère pas quand je dis que je me suis réveillée en pleine nuit me demandant où était ma moitié avant de réaliser qu’elle était bien là, enfoncée dans cette immense couette moelleuse comme un nuage. Bien évidemment, la chambre est équipée des dernières technologies. Ah et le minibar est bien garni mais pas avec les classiques canettes de sodas et Tsingtao, non, non, vous y trouverez des jus de fruits Alain Millat (dont je suis dingue mais qu’on ne trouve que très peu à Hong Kong, je fais des razzias quand je suis en France), des alcools spécialement distillés pour le St. Regis et importés de France (rhum, vodka, gin) et une bouteille de Ruinart Blanc de Blancs. Tiens en parlant de Champagne, dépêchons-nous il est presque 17h30 soit l’heure du sabrage du Champagne !  

24h au St. Regis Hong Kong
Car oui, c’est une autre signature du St. Regis, dans tous les hôtels de la marque, la soirée commence avec le sabrage d’une bouteille de Champagne (tradition Napoléonienne). Je ne dis jamais non à quelques bulles ! 
 
Je vais vous abandonner pour une petite heure, j’ai rendez-vous à L’Envol, le restaurant Français gastronomique des lieux, avec le Chef étoilé Nicolas Elzer pour une interview (qui arrive très vite sur le site). Mais je vous propose qu’on se retrouve au The St. Regis Bar pour quelques cocktails.
 

24h au St. Regis Hong Kong
Le menu est terriblement appétissant, en plus d’être un bel objet de design. Comme le reste de l’hôtel, il rend à la fois hommage à New York (où est née la marque St. Regis) et à Hong Kong et s’inspire des transports en communs des deux villes. Saviez-vous que le métro de New York et le tram de Hong Kong avaient ouverts en 1904, qui est aussi l’année d’ouverture du tout premier hôtel St. Regis ? Alors, vous avez fait votre choix ? Pour moi cela sera un Bloody Mary. Le cocktail inventé au St. Regis. Aujourd’hui, chaque St. Regis du monde propose sa propre version du Bloody Mary. À Hong Kong, c’est un Canto Mary qui vous sera proposé, soit un Bloody Mary twisté avec une touche de sauce soja Kowloon. Pour le just de tomates, vous pouvez choisir un classique jus de tomates rouge ou opter pour une version tomates jaunes ou tomates vertes. Et si vous n’arrivez pas à décider, faites comme moi et demander les 3 en version tasting, cela permet de comparer. Mon chouchou ? Le Canto Mary green. 
 
Le reste de la soirée sera passée en dehors de l’hôtel, j’ai une réservation spéciale pour l’anniversaire de ma moitié. 

 
Le lendemain matin, le réveil se fait en douceur après une nuit en apesanteur dans ce lit parfait. Trop hâte de tester le petit-déjeuner. Les petits déjeuners d’hôtels c’est ma passion. Deux options : se le faire servir directement dans sa chambre ou en profiter dans le joli décor inspiré d’une maison de thé Chinoise du restaurant Rún. J’ai bien envie de me mélanger un peu au reste des clients, on se fait le petit-déjeuner semi-buffet du restaurant ? Mais vous avez 30 min avant qu’on descende ? Je profiterais bien de cette immense baignoire. 

24h au St. Regis Hong Kong
Voir même 1h, je viens de réaliser qu’il y a une tv intégrée dans le miroir au-dessous de ladite baignoire. 
 
Bon bon je sens que vous avez faim donc c’est parti pour le petit-déjeuner. Dommage, je serai bien restée emmitouflée encore un peu dans ce peignoir tout doux mais le St. Regis Hong Kong n’est pas vraiment le style d’hôtel dans lequel on se balade en peignoir et chaussons. Au menu ce matin : croissants, brioche, beurre d’Isigny, jus de fruits frais pressés, céréales, yaourts frais … tous les essentiels du petit-déjeuner sont là. Oh et ce petit présentoir à confitures sur toutes les tables ! J’adore. La version maison de la pâte à tartiner est une petite dinguerie. Œufs, bacon, pancakes ou dim sum sont à commander à la carte. Le service est parfait. Mon cappucino, The New York Times, je savoure l’instant et le calme rare pour un petit-déjeuner d’hôtel.

l nous reste une petite heure avant le check-out, vous pourriez en profiter pour vous asseoir au soleil sur la terrasse, faire un plouf (malheureusement la piscine n’est pas encore ouverte mais cela devrait être réglé très prochainement) ou éliminer quelques calories à la salle de sport canon et parfaitement équipée. 
 
Doit-on vraiment quitter les lieux ? Je me verrais bien emménager ici … une chose est sûre, vous me reverrez très vite au St. Regis Hong Kong, ne serait-ce que pour un afternoon tea ou un bon diner. 
 


The St. Regis Hong Kong
1 Harbour Drive – Wan Chai
 
 


 
Cet article est basé sur un séjour d’une nuit offert par le St. Regis Hong Kong et n’a pas donné lieu à une rétribution financière. L’avis exprimé est donc 100% celui de son auteur. 










 



Nouveau commentaire :
Twitter