Un séjour gourmand au Four Seasons Hotel Singapore

14 Juin 2022


Un séjour gourmand au Four Seasons Hotel Singapore
par Gayatri Bhaumik

L’article ci-après s’appuie sur un séjour effectué en décembre 2021. En raison de la situation actuelle liée à l’épidémie de coronavirus, les règles et mesures en vigueur aujourd’hui peuvent différer de celles évoquées dans cet article.

Depuis son ouverture en 1994, le Four Seasons Hotel Singapore qui offre luxe, calme et confort est un des fleurons de la scène hôtelière de la « ville jardin ». Mais l’hôtel ne se repose pas sur ses acquis et a consacré les deux dernières années à la rénovation de ses installations notamment les restaurants et le spa.
 
J’ai beau connaitre Singapore comme ma poche et m’y être rendue de nombreuses fois, c’est la première fois que je passe les portes de l’hôtel. Je suis d’ailleurs agréablement surprise par sa localisation idéale. L’hôtel est situé dans une petite rue discrète à quelques pas de l’avenue Orchard Road, aka le paradis du shopping, et des Jardins Botaniques qui sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Difficile de faire mieux.

Un séjour gourmand au Four Seasons Hotel Singapore
Les 259 chambres ont été rénovées et l’hôtel compte aujourd’hui des suites à thème ainsi que des chambres hypoallergéniques en plus des chambres traditionnelles.
 

Un séjour gourmand au Four Seasons Hotel Singapore
La Chambre Premier dans laquelle je pose mes valises est une chambre classique mais a tout ce qu’on peut attendre d’une chambre dans un hôtel de ce standing.
 
C’est grand, la vue sur les petites rues derrières Orchard Road a des allures de carte postale et la décoration moderne mêle des tons de beige, ivoire et moka très apaisants. Sans compter la technologie dernier cri et les détails comme la moquette hyper épaisse qui font de cette chambre un cocon où l’on a envie de passer du temps, que l’on soit ici pour travailler ou pour se reposer.
 
Ah et puis il y a aussi la salle de bain tout en marbre avec sa baignoire et sa douche au pommeau qui recrée une pluie tropicale. Je n’ai pas de doute, la nuit va être bonne.
 
Mais avant de me coucher, je descends diner au restaurant One-Ninety. Décrit comme une brasserie asiatique contemporaine, le restaurant a récemment été rénové. Nous sommes à quelques jours de Noël et je suis donc là pour tester le Festive Set Dinner imaginé par le chef Pierre Barusta, un menu en quatre plat festifs et décadents.
 
Ce sont les huitres Fine de Claire qui lancent les festivités, précédant une soupe de champignon et truffe noire riche et réconfortante. En plat principal, mon choix se porte sur la dinde farcie avec sauce canneberge. C’est pour moi le plat de Noël par excellence. Entrainée par l’esprit des fêtes, je me laisse tenter par la glace au chocolat avec compote de pamplemousse. Un peu ambitieux, je suis à deux doigts de m’endormir à table mais heureusement je n’ai qu’à me trainer jusqu’à mon lit quelques étages plus haut pour m’endormir repue et heureuse.
 
Le lendemain matin, je profite de la proximité avec Orchard Road pour faire un peu de shopping et éliminer quelques calories avant le déjeuner. Déjeuner pour lequel je prends place à Garden@One-Ninety, la terrasse située derrière le bar de l’hôtel. 

Un séjour gourmand au Four Seasons Hotel Singapore
Après, la séance shopping dans la chaleur moite de la ville, cette pause au milieu des plantes avec un cocktail à base de gin me fait le plus grand bien. Le déjeuner d’inspiration Vietnamienne, imaginé lui aussi par le chef Barusta, est léger mais délicieux : spring rolls et pho au bœuf.
 
Cela a beau être la période des fêtes, j’ai pas mal de travail en ce moment et je passe donc l’après-midi au calme dans ma chambre. Je travaille avec la tv en fond et je profite d’avoir le king bed à proximité pour m’offrir une sieste rapide entre deux mails.
 
Et j’ai beau venir de Hong Kong, je ne peux pas résister à l’appel d’un diner chez Jiang-Nan Chun, le restaurant Cantonais de l’hôtel.

Un séjour gourmand au Four Seasons Hotel Singapore
La décoration se veut Chinoise élégante et sert de toile de fond aux créations du chef Albert Au. J’ai eu la chance de tester huit plats, tous plus beaux les uns que les autres. Le Braised Star Garoupa Fillet avec Japanese Radish in Superior Stock, le Wok-fried Boston Lobster with Garlic and Dried Chili et le Braised Pork Belly with Pineapple sont à tomber. Je comprends pourquoi ce restaurant est si populaire parmi les gourmets vivant à Singapour.
 
Le lendemain, avant de quitter l’hôtel, je m’offre un moment de relaxation au Four Seasons Spa récemment rénové.

Un séjour gourmand au Four Seasons Hotel Singapore
Dans le cocon de ma salle de soin, l’une des cinq des lieux, je m’apprête à découvrir l’un des soins signature : la Peranakan Signature Therapy. D’une durée de 90 minutes, ce soin est le loin l’un des plus relaxants qu’il m’ait été donnés de tester et il me suffit de quelques minutes pour me laisser aller et m’endormir.
 
Ce séjour m’a donc prouvé que l’hôtel mérite sa réputation, d’autant plus depuis les dernières rénovations qui en font une propriété de choix pour les voyageurs qui reviennent vers Singapour alors que le monde redécouvre les joies du voyage. J’ai moi-même hâte d’y séjourner de nouveau, notamment pour découvrir le restaurant Nobu qui vient d’y ouvrir ses portes.

https://www.fourseasons.com/singapore/
 
Cet article s’appuie sur un séjour offert par l’hôtel mais n’a pas donné lieu à une rémunération financière. L’avis exprimé y est donc 100% celui de son auteur.
 




 

Un séjour gourmand au Four Seasons Hotel Singapore
À propos de Gayatri Bhaumik 

Toujours prête pour une nouvelle aventure, Gayatri  Bhaumik   a pris son premier avion quand elle avait 10 jours et n’a jamais cessé de voyager depuis. Après de longues escales à Bangkok, Melbourne et Londres, elle est aujourd’hui basée à Hong Kong. Elle écrit pour des publications voyages et lifestyle telles que Travel + Leisure SEA, ECHELON, Elite Traveler, Forbes Travel Guide et Destination Deluxe. Elle est également la fondatrice de The Wordsmith’s Ink, une agence de copywriting et community management, via laquelle elle travaille avec des clients comme Shangri-La Hotels et Shopify.

 


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Septembre 2021 - 08:00 La Seine en majesté au Cheval Blanc Paris


Nouveau commentaire :
Twitter