UOHARU – un authentique izakaya Japonais en plein cœur de Central

9 Janvier 2019


UOHARU – un authentique izakaya Japonais en plein cœur de Central
par Aude
 
Le Japon vous avez déjà visité ? Si oui, vous avez peut-être eu la chance de manger dans un izakaya. Peut-être même chez UOHARU, l’un des izakaya les plus connus de Tokyo. Izakaya késako ? Un izakaya est une petite cantine très relax où les gens se retrouvent après le boulot pour boire un verre (traditionnellement du saké) et partager des plats. En quelque sorte la version japonaise d’un bar à tapas ou d’un pub irlandais. De mon côte, je n’ai pas encore eu la chance de découvrir le Japon (oui je sais ! À mettre au programme ! La foodie que je suis aurait dû s’y rendre depuis déjà longtemps !) donc encore moins de manger dans une de ces petites cantines. Enfin, je n’avais pas eu cette chance jusqu’à il y a quelques jours.
 
UOHARU a ouvert son premier restaurant hors Japon il y a quelques mois, juste ici en plein cœur de Central. J’ai voulu commencer la nouvelle année avec une expérience inédite pour moi. Vous me suivez pour ma première visite dans un izakaya ? 
 

UOHARU – un authentique izakaya Japonais en plein cœur de Central
L’atmosphère de l’endroit est très agréable. Friendly, détendue, on peut sans problèmes y venir en groupe (grand ou petit). J’ai adoré le look très japonais des lieux et le fait que le staff accueille chaque invité avec un petit cri de guerre. On s’y croirait ! (Dit celle qui n’a jamais mis les pieds au Japon). 
 
Et sur le menu ? La spécialité ici c’est le poisson et les crustacés qui viennent tout droit du marché de Toyosu au Japon. Mais le wagyu n’est pas en reste non plus.
 

UOHARU – un authentique izakaya Japonais en plein cœur de Central
Un verre avant d’attaquer ? Saké pour vous, dans la plus pure tradition izakaya) et un Lemon Sour Roku Gin and Tonic pour moi. Kanpai ! 
 
Ah tiens, les entrées arrivent. J’espère que cela vous va, ce soir j’ai décidé de commander un mix de plats qui restent toujours à la carte et de plats saisonniers. Histoire de se faire un vrai avis. Parfaitement, ma démarche est purement professionnelle et absolument pas guidée par ma gourmandise et mon appétit insatiable. Pourquoi ?
 

UOHARU – un authentique izakaya Japonais en plein cœur de Central
Les entrées donc. Alors, je vous préviens c’est surprenant. Mais une fois que vous y aurez goûtées, vous comprendrez pourquoi il fallait les commander. On attaque avec l’Otoshi – ou Bagna Cauda – (HKD 68) soit un plateau de légumes (tous venus du Japon) crus ou en pickles et servis avec une sauce tiède aux anchois complètement addictive. Je ne plaisante pas, ce truc est dingue. J’y aurais plongé mes doigts et les aurais léchés avec délectation si j’avais pu ! Le contraste entre cette sauce crémeuse et tiède et ces légumes crus plein de peps est hyper gourmand. Et en parlant de gourmand et addictif, notre deuxième entrée n’est pas en reste : Baguette toast with cream cheese and maple syrup (HKD 68). Alors oui, comme ça ça peut paraître surprenant mais croyez-moi on y revient et pas qu’une fois. 
 

UOHARU – un authentique izakaya Japonais en plein cœur de Central
Mais voilà les plats. Un Wagyu Foie gras Sukiyaki (HKD 288) peut-être ? Ou pour faire plus simple, une fondue de bœuf japonaise au boeuf wagyu A4 de Kagoshima et au foie gras. Le visuel ne me donnait pas du tout envie, il m’a suffi d’une cuillerée pour confirmer l’adage « l’habit ne fait pas le moine ». Ce truc est dinguo ! Un vrai bol de réconfort ! Et pour les adeptes du wagyu qui souhaiteraient le déguster en steak plutôt qu’en fondue, le Karubi with bone (HKD 228) est à ne pas manquer. 
 
Je vous disais que la spécialité ici c’était le poisson et les crustacés, vous comprendrez donc que j’ai commandé 3 plats les mettant à l’honneur. Le Premium Seafood Steamed Egg (HKD 78). Alors là … surprenant dans le goût et la texture. Une sorte de crème aux œufs hyper onctueuse et relevée par le goût de la seafood fraiche et notamment les œufs de saumon. Euh, il-y-en a encore ? Mais aussi un maquereau entier grillé (dont la chaire parfumé se marie parfaitement avec le saké) et le Crab Croquette Rice(HKD 228) : un riz à la crème d’oursin surmonté de crabe du Japon, œufs de crabe et servi avec une petite croquette de chaire de crabe. 
 
Je n’en peux plus ! Mais quel festin ! Prochaine étape, le vrai voyage au Japon ! (Où je ne manquerai pas de rendre visite à l’adresse originelle de UOHARU à Tokyo). 
 

UOHARU
7/F, M88 Wellington Place, 2-8 Wellington Street – Central 



 



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Janvier 2019 - 08:00 SHÈ, cuisine Chinoise moderne avec vue


Nouveau commentaire :
Twitter