Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Mont Fuji

22 Novembre 2013


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Mont Fuji
Par Amélie, globe-trotteuse et auteur du blog Voyagista.fr*
"Celui qui gravit le Fuji une fois est un sage, celui qui le fait deux fois est un fou" 
Proverbe Japonais
J’appartiens à la première catégorie! J’ai escaladé le Fuji de nuit pour assister au lever du soleil, un incontournable au pays du soleil levant! Une montée difficile jusqu’à 3776M sur une roche volcanique glissante à la lumière d’une frontale au milieu d’une foule compacte qui bouchonne. Il a fait TRES froid au sommet avant le lever du soleil puis il fait TRES chaud à la descente. Tout ça pour un lever du soleil incroyable dans une ambiance unique. Une autre option le Fuji Mountain race: un semi-marathon qui vous fait monter le Fuji histoire de rentrer directement dans la catégorie des fous. 
Le Fuji est un vrai mythe, un symbole du Japon et maintenant qu’il est au patrimoine mondial son accès risque même de devenir payant. Il faut savoir que la saison est limitée (juillet-août), qu’il faut mieux être équipé et que l’effort est conséquent… et puis du sommet du Fuji, vous ne verrez pas le Fuji! Voici donc nos idées d’expert pour vous permettre de voir LE FUJI!
 
Option  “Rando » pour des points de vues incroyables sur le Fuji
La rando de Mitsu Toge Yama est plus facile, plus agréable et plus accessible que celle du Fuji. On alterne les vues superbes pour finir au Kachi Kachi téléphérique connu pour être un belvédère incroyable! Vous ferez peut être même des rencontres intéressantes: un panneau nous avertissait de la présence d’ours dans le coin… on vous rassure on a rien vu!.
 
Option "je ne perds pas de temps"  en combinant visites et belles vues sur le Fuji.
Si vous vous rendez à Hakone pour ses sources chaudes vous pouvez le voir depuis le lac Hashinoko, si vous allez à Kamakura voir les temples rendez-vous sur  la plage et en vous balladant sur l’ile d’ Enoshima vous le verrez par temps clair. Pour mettre toutes les chances de votre côté mieux vaut venir le matin tôt et surtout en hiver… 
 
Option "détente" en l’admirant depuis son onsen ou son ryokan
La région des lacs du Fuji est parfaite pour une excursion ryokan-onsen. On vous recommande une nuit sur les bords du lac kawaguchi (à combiner avec l’option rando pour les plus courageux…), c’est là que j’ai pris cette belle photo !
 
Option "express" du haut d’un gratte-ciel à Tokyo
En hiver on voit très souvent le Fuji, qui n’est qu’à une centaine de kilomètres, depuis les bureaux de Tokyo. Pas de panique pas besoin d’avoir un bureau, on le voit très bien quand il est découvert du sommet de la mairie de Shinjuku et l’entrée est gratuite.
 
Option "assis dans son fauteuil" de Shinkansen ou d’avion
Si vous prenez le Shinkansen depuis Tokyo en direction de Kyoto, choisissez un siège du côté droit et si il fait beau sortez vite l’appareil photo, le géant va apparaitre devant vous! On le voit également souvent lors de vols intérieurs vers l’ouest du Japon, ouvrez bien les yeux après le décolage!
 
Les astuces de Voyagista
- Accès par train depuis Tokyo pour tous les points de vue. Pour se rendre à Tokyo depuis Hong-Kong il y a maintenant des vol directs pour Haneda, l’aéroport situé non loin du centre.
- Pour grimper le Fuji mieux vaut se renseigner sur la météo si le temps n’est pas beau mieux vaut éviter car vous allez passer une nuit en enfer!
- La plupart des gens grimpent sur la Yoshida trail qui est accessible en saison avec un bus direct qui part de Shinjuku. Mais il y a plusieurs routes d’accès beaucoup moins fréquentées. 
- Vous augmenterez vos chances de voir le Fuji en venant en hiver, l’été il est souvent couvert.
 
*Vous cherchez des idées de voyage ? Voyagista a des choses à vous faire découvrir. Prenez donc la direction www.voyagista.fr


Tags : Japon, voyage

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 10:00 Samahita Retreat : un petit coin de paradis

Mercredi 6 Décembre 2017 - 09:59 48 heures au Four Seasons de Shenzhen


Nouveau commentaire :
Twitter