Tokio Joe : 25 ans et pas une ride

18 Juin 2021


Tokio Joe : 25 ans et pas une ride
par Aude Camus
 
25 ans pour un restaurant à Hong Kong c’est déjà un petit exploit. Mais 25 ans sans prendre une ride alors là il faut le dire, Tokio Joe fait figure d’exception. L’Omakase de LKF, qui a déjà accueilli entre ses murs des célébrités comme David Beckham, aurait facilement pu devenir une de ces « la dernière fois que j’y ai mangé c’était il y a bien cinq ans » adresses mais c’était sans compter un nouveau décor et de nouveaux menus qui viennent souffler un petit vent de renouveau sur un restaurant qui, 25 ans après son ouverture, étonne toujours par sa modernité.
 
 
Design

Tokio Joe : 25 ans et pas une ride
Tokio Joe est, depuis le début, inspiré par le personnage de Ken Eto, aussi surnommé Tokyo Joe. Ce gangster Nippo-Américain dirigeait les activités de jeux d’argent pour l’organisation Chicago Outfit. Pour le nouveau décor, l’équipe a poussé l’inspiration encore plus loin en transformant les lieux en repère de gangsters des années 50 et 60. Au programme des couleurs sombres, des antiquités japonaises, des photos en noir et blanc, des enceintes des années 1960, des vinyles de jazz Américain qui était très populaire dans le Tokyo des années 50 et 60, des verres à saké vintage et même une machine de jeux Pachinko, vintage mais en état de marche.
 
Le nouvel espace bar, installé juste à côté de l’entrée, vous propose même d’attendre que votre table soit prête en jouant à des jeux de hasard pour avoir une chance de gagner une tournée. De quoi se mettre en forme pour la soirée.
 
 
Cartes des boissons

Tokio Joe : 25 ans et pas une ride
Sans surprise, c’est le saké qui règne ici en maitre. Mais comme il existe presque autant de variétés de saké que de variétés de vin, le menu se concentre sur trois variétés : le saké Daiginjo, souvent considéré comme la crème de la crème, le saké premium Ginjo et le saké Junmai, 100% riz et sans aucun élément ajouté.
 
Pas fan de saké ? Highball, bières Japonaises, whisky Japonais ou vin, faites votre choix. Allez Kanpai !
 
 
Menu

Tokio Joe : 25 ans et pas une ride
Si l’Omakase se veut traditionnellement une expérience plutôt formelle, le formel n’est pas trop l’esprit de la maison chez Tokio Joe. Ici on ne se prend pas au sérieux et le chef vous invite d’ailleurs largement à arroser chaque plat d’un shot de saké. Au déjeuner, le menu Omakase vous coutera 800 HKD. Au diner, vous avez le choix entre Kiku Omakase (1,100 HKD) et Matsu Omakase (1,400 HKD).
 
Bien évidemment, il est aussi possible de commander à la carte.
 
Nos choix à la carte :
 
Le Spicy Toro Tartar (320 HKD).
 
Le Kelp-Grilled Chilean Sea Bass (280 HKD)
 
 
Tokio Joe
16 Lan Kwai Fong, Central
 
 
Cet article s’appuie sur un repas médias organisé par Tokio Joe mais n’a donné lieu à aucune rémunération financière. L’avis exprimé est donc 100% celui de son auteur.














 


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juillet 2021 - 07:00 Afternoon teas d’été

Mercredi 23 Juin 2021 - 07:00 CRUST : un voyage sur la côte Amalfitaine


Nouveau commentaire :
Twitter