The Farm – des vacances pour prendre soin de votre corps et de votre esprit

28 Novembre 2019


par Aude Camus 
 
Les festivités de fin d’année approchent et je dois l’avouer, je finis cette année sur les rotules. J’ai eu l’impression de courir un long marathon, le souffle en apnée, ces derniers mois. Une fatigue physique mais aussi mentale. Comme si mon cerveau tournait au ralenti. En gros, j’avais grand besoin d’une pause. Et je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas. Et pas d’une pause comme celles que je fais d’habitude et qui consiste essentiellement à lézarder au soleil, au bord d’une piscine ou sur une plage, et à me gaver de nourriture locale parce qu’après tout on s’en fout c’est les vacances (mais qu’on ne s’y trompe pas, j’adore faire cela). Non, là j’avais besoin de quelque chose d’un peu plus poussé. Une pause qui me permettrait de remettre tous les compteurs à zéro. Parce que soyons honnête, vivre en apnée et se consumer de stress en ne tenant le coup qu’en pensant aux prochaines vacances, partir pour lesdites vacances, revenir et recommencer à retenir son souffle jusqu’ à la prochaine fois, sur le long terme ce n’est absolument pas tenable.  J’avais besoin de retrouver un équilibre dans mon corps et mon esprit. C’est comme cela que je me suis retrouvée dans cette voiture, qui m’emmène à 1h30 de route au Sud de Manille en direction du « Best Medical Wellness Resort in the World ». 
 
Je vous laisse imaginer : un paradis tropical, une oasis de verdure dans lequel évoluent des docteurs, thérapeutes, masseurs, nutritionnistes, coach fitness, professeurs de yoga … ayant étudié dans le monde entier. Bienvenue à The Farm, un resort multirécompensé qui vous propose bien plus que des vacances et du repos. 

Photo @Aude Camus
Photo @Aude Camus
Alors que l’on me guide vers ma Narra Pool Villa, j’en profite pour découvrir une petite partie du domaine de 48 hectares (sur lequel vous ne trouverez que 38 villas, de 8 types différents) qui s’étale entre la jungle et les montagnes. Je respire l’air frais, je profite du silence et je sens déjà quelques problèmes s’envoler. Une fois au calme dans ma villa, bercée par le clapotis de l’eau de ma piscine privée et le chant des oiseaux, je prends le temps de découvrir ce qui m’attend pour les prochains jours.

Photo @Aude Camus
Photo @Aude Camus
J’ai choisi l’option Detox Cleanse  pour me libérer du stress physique et mental qui m’a épuisée ces derniers temps.  
 
Un séjour à The Farm s‘articule toujours autour de 5 piliers :
 
Diagnostiquer :
 
En matière de santé et de bien-être, il n’existe pas de solution universelle et tous les programmes de The Farm sont adaptés pour faire du sur-mesure. Pour cela, la première étape, et pas la moindre, est donc de passer par la case diagnostique. Oui oui, même si l’on n’est pas malade. The Farm permet aussi de soigner les douleurs qui ne sont pas physiques et les blocages qui créent des énergies négatives au quotidien. L’approche des lieux prend en compte le corps et l’esprit et j’ai ainsi aussi bien eu le droit à une analyse de mon sang et de mon système digestif avec des machines médicales avancées qu’à une séance d’Harmonizing Flow: Psycho emotional cleaning pour identifier de potentiels blocages psychiques et émotionnels qui empêcheraient mon corps d’être à son équilibre. Le tout dans le cadre rassurant du Holistic Sanctuary  .
 
Purifier :
 
Le but premier de mon séjour était de nettoyer mon corps des toxines qui me fatiguaient et m’empêchaient de fonctionner à pleine capacité. Une purification qui est aussi bien physique, et passe notamment par une série de nettoyages divers (colon, reins, foie, poumons) et de soins au Healing Sanctuary Spa, que mentale pour vous permettre de faire de la place pour ce nouveau corps, ces nouveaux objectifs que vous vous fixez. 
 
Nourrir :

Photo @Aude Camus
Photo @Aude Camus
Je n’attendais pas grand-chose côté nutrition. J’avais même plutôt en tête que le fait de mal ou peu manger ferait partie de ma cure. Mais le restaurant de The Farm, végan et prônant une approche farm-to-table (c’est-à-dire des produits de saison, cultivés essentiellement sur place) a reçu de nombreuses récompenses et a notamment était reconnu comme un pionnier en matière de cuisine végan à base d’ingrédients complets. Je ne suis ni végan ni végétarienne mais à aucun moment je n’ai eu l’impression de manquer de quoi que ce soit. J’ai apprécié me laisser porter et me faire servir 3 fois par jour des menus en 3 plats innovants, complets et que je n’aurais pas forcément commander dans un autre contexte. Ici pas le choix, mes menus étaient décidés pour moi. Quand je vous dis que je me suis laissée guider de A à Z. 
 
Réparer 
 
Une fois purifié et nourri avec les bons ingrédients, le corps est prêt à entrer dans une phase de réparation et régénération et The Farm peut aussi aider sur ce point avec par exemple de la physiothérapie, de l’acupuncture, de la balnéothérapie … 

Photo @Aude Camus
Photo @Aude Camus
ce sont des services que je n’ai pas testés, n’ayant aucune « blessure » physique à traiter. 
 
Faire Durer :
 
Quel serait l’intérêt d’une telle retraite si on ne peut faire durer les effets après ? C’est tout ce que je recherchais, une pause qui me fasse du bien sur le coup mais aussi après, dans la durée. L’objectif des lieux est de vous aider à faire durer au maximum les effets de votre séjour et vous êtes notamment invités à participer à des tables rondes (mais dans une ambiance très détendue) sur le sujet de la santé et du bien-être, à rejoindre des séances de yoga et de méditation. Bref on vous donne les clés pour souffler même une fois que vous serez de retour dans votre quotidien métro-boulot-dodo. 

Photo @Aude Camus
Photo @Aude Camus
Ces trois jours passés à arpenter le domaine et plonger dans ses trois piscines (sans compter la piscine privée de ma villa) entre deux rendez-vous médicaux ou bien-être m’ont fait un bien fou. J’ai eu l’impression de partir une semaine et en suis revenue plus que reposée, changée. 
 
 
 
The Farm at San Benito
119 Barangay Tipakan 4217 Lipa City, Batangas Philippines (1h30min drive South of Manila) 

 
Cet article s'appuie sur un séjour de 3 jours et 2 nuits offert par The Farm. The Farm n'a pas payé pour la publication de cette article et l'avis exprimé reste donc  100% celui de son auteur. 









 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 5 Décembre 2019 - 07:00 Four Seasons Koh Samui : luxe, calme et volupté


Nouveau commentaire :
Twitter