Roganic, restaurant Londonnien étoilé du Chef Simon Rogan, plante ses racines à Hong Kong

22 Février 2019


Roganic, restaurant Londonnien étoilé du Chef Simon Rogan, plante ses racines à Hong Kong
par Aude
 
Je commence à plutôt bien connaître la scène gastronomique Hongkongaise. Tastings, ouvertures de restaurants … il ne se passe pas une semaine sans que ma fourchette ne pique quelque chose de nouveau et, si je passe quasi toujours un très bon moment, ce n’est clairement pas tous les jours que je quitte un restaurant en disant « c’était fabuleux ». Il semblerait que 2019 soit un très bon cru puisque je peux déjà inscrire deux diners à la liste de mes « diners mémorables » (oui oui je tiens une liste de mes diners mémorables. Cela vous étonne encore ? Mais pourtant, vous le savez, maintenant, que je suis légèrement obsédée en matière de gastronomie) : Caprice (que je pourrais même qualifier de meilleur dîner de ma vie, mais je vous en dirais plus dans un autre article) et Roganic. 
 
Et aujourd’hui c’est chez Roganic que je vous emmène, pour découvrir une approche urbaine du « farm-to-table » par le chef Simon Rogan. Roganic Hong Kong est la première branche à l’étranger de l’étoilé Roganic à Londres.  Au menu ? Une cuisine qui met l’accent sur des produits frais, choisis directement auprès des producteurs mais avec un twist moderne plus que terroir. Le menu évolue quotidiennement, en fonction de la saison, des ingrédients du jour mais aussi des expérimentations du chef à sa table exclusive de 12 couverts Aulis, le grand-frère de Roganic Hong Kong. 
 

Roganic, restaurant Londonnien étoilé du Chef Simon Rogan, plante ses racines à Hong Kong
Première impression : pas hyper bonne ! Ces restos gastronomiques dans les malls, je crois que je ne m’y ferai jamais je crois. Là, on arrive donc sur ce niveau où il n’y a que Roganic et Aulis mais c’est étrange, il n’y a pas vraiment de murs Juste des plantes au milieu qui délimitent une sorte de salle-à-manger. Difficile à décrire mais clairement bizarre et pas hyper accueillant. Mais il a suffi que les premières assiettes de mon menu tasting en 10 plats (oui oui 10) arrivent pour que j’oublie l’étrangeté des lieux, complètement obnubilée par mon assiette. 
 
Les plats que j’ai préférés ? Bon allez je vous dis ça mais ne soyez pas déçu si vous y allez (et quelle bonne idée !) et qu’on ne vous sert pas la même chose, je vous l’ai dit le menu évolue sans cesse. 
 
Le Sea Urchin/Caviar : une petite bombe de saveurs entre la crème d’oursin vinaigrée, avec un peu de tomate pour la fraicheur, surmontée de caviar. Et pas n’importe quel caviar, un mélange unique d’œufs créé spécialement pour Simon Rogan par la maison Petrossian. 
 
Le Truffle Puddinget le Soda Bread : deux petites bombes caloriques. Le premier est en fait une sorte de petit croissant avec des couches de crème de truffe entre chaque couche de pâte feuilletée au beurre. J’en mangerais au petit-déjeune. Le deuxième est un petit pain fait à partir de farine, bicarbonate de soude (« baking soda » en Anglais d’où le nom), sel et lait ribot. C’est si bon, presque sucré. 
 
La Fermented Mushroom Puree, Water, Yeast : surprenante et pleine de goût. Pour moi une illustration parfaite de la créativité du chef et de sa façon de retravailler des ingrédients frais et simples pour les rendre modernes et percutants.
 
Le Duck with turnip and Spiced Reg Vinegar : j’aurais tué pour une deuxième assiette de ce canard parfaitement cuit et servi avec un petit bol de ragout de cuisses de canard absolument dinguo et totalement régressif (et Dieu sait que je ne mange normalement ni cuisses de canard – trop grasses pour moi – ni ragoût !).
 
Avez-vous vraiment besoin que je l’écrive en toutes lettres ? Oui ? Et bien voilà, c’était fabuleux. 
 
Et les desserts ? J’ai eu la chance de savourer les miens (qui faisait partie de mon menu tasting) au comptoir du dessert bar, un bar de 8 sièges où vous pouvez finir votre repas mais aussi venir vous faire un petit plaisir sucré même si vous n’avez pas mangé dans le restaurant avant. Je suis plus bec salé que sucré mais je ne dis jamais non à une tatin et cette Caramelized Apple avec glace au genièvre s’en rapproche fortement. Miam ! 
 
Cerise sur le gâteau ? Le service est parfait et Sean, le manager du restaurant, est une vraie personnalité. 
 
 
Roganic Long Taster Menu: HKD 980
Roganic Short taster Menu: HKD 680
Roganic three-course Set Lunch Menu: HKD 280
 
Roganic
UG/F 08, Sino Plaza, 255 Gloucester Road – Causeway Bay 

 

Cet article est base sur un diner gratuit offert par Roganic et n’a pas donné lieu à une rétribution financière. L’avis exprimé est donc 100% celui de son auteur.



 



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter