Le billet d’humeur de Stéphanie

31 Août 2018


par Stéphanie Stiernon 

Ça y est ! C’est la rentrée. On a à peine posé le pied en Europe à la recherche d’un peu d’air frais (qui finalement n’était pas si frais que ça) et nous voilà déjà de retour dans la belle Hong Kong. Enfin, faudrait-il apercevoir la ville au travers de ce nuage opaque de pollution pour la trouver belle…
 
Oui mais….
Qui dit rentrée, dit nouvelle année (et oui, l’année scolaire est notre nouveau calendrier grégorien), nouvelle résolution, nouvelle énergie et pourquoi pas de nouveaux projets ? On a rendu les mignons aux maitresses et on se retrouve avec du temps pour nous. Même le trajet jusqu’au bureau nous parait calme et nous donne le temps de rêver à cet été….
… aux petites choses, là-bas, qui vous ont toujours paru anodines et qui avaient cette fois-ci une saveur particulière ! Est-ce parce qu’on les a vécues plus intensément ? Je ne parle pas uniquement des odeurs qui vous ont plongé en enfance, du goût de la tomate que vous avez acheté sur un marché provençal ou du bruit des cloches de vaches à la montagne mais aussi de ces moments « bonheur » partagés avec la complicité d’une maman ou d’une amie de toujours, le temps d’un été, en refaisant le monde.
Sans oublier ces soirées interminables (grâce au soleil qui se couche tard), nos petits mignons à la peau dorée adorés de tous, les nuits fraiches (sans bruit de climatisation) et la redécouverte de son propre pays, un cocktail réussi pour un été parfait. C’est précieux, nécessaire (indispensable ?) et surtout ça fait du bien. On a renforcé nos racines pour grandir nos ailes qui nous feront parcourir le monde, toujours plus loin.
 
Pour garder le côté parfait, j’ai omis volontairement de parler de l’organisation logistique entre les familles, la bande de copains de monsieur et madame et les jours de congé jamais assez nombreux. Avouez qu’on devient des professionnels pour jongler majestueusement entre les parents, les mignons et les amis, parfois même entre deux ou trois pays. Et on parle de belle-maman ? Vaut mieux pas.
 
Oui mais après cet été sensationnel, court ou long peu importe, à l’air pur de la maison, au ciel bleu infini, avec du rosé qui coulait à flot, entouré de la famille et des amis, l’effet « kiss cool » du retour (le premier me concernant pour ceux qui ont compris), il est violent.
 
Quand on ajoute à ces souvenirs nostalgiques, un bon jetlag (il n’y a pas à dire, dans ce sens- ci, il est rude), un climat hostile, des fruits et légumes au goût de plastique et des fromages au prix de l’or, BAM, ça fait mal.
 
Alors que faire pour remédier à cette petite humeur (oui oui, elle est vraiment toute petite) ? On se cache au fond de son lit en regardant le fil Instagram des copains en Europe encore en vacances : essayé, pas approuvé. On ressort sa tenue de sport, on se lance à fond dans le boulot, on book des déjeuners copines (finalement celles d’ici sont aussi magiques) et on active son filtre à air. Sachant ce qu’Hong Kong a dans le ventre, j’attends qu’elle nous cure rapidement cette gueule de bois des vacances !
 
Et vous ? C’est quoi votre pilule miracle pour traverser cette rentrée ?




 

A propos de Stéphanie Stiernon

Journaliste Freelance après 12 ans dans le secteur bancaire et financier, Stéphanie a été exposée au monde des entreprises et du commerce international dans différents pays. Passionnée par l’actualité générale, l’économie, la politique en passant par le socio-culturel, elle est curieuse de nature, avide d’apprendre et désireuse de partager. Stéphanie est basée Hong-Kong.  
 


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Novembre 2018 - 08:00 La liste des 5 envies – Novembre


Nouveau commentaire :
Twitter