Le Bistro Winebeast : un nouvel emplacement pour encore plus de moments gourmands

22 Octobre 2018


par Aude
 
Quand on me demande quel est mon resto Français préféré à Hong Kong (et on me le demande souvent), je n’hésite jamais : Le Bistro WInebeast. Alors oui je pourrais répondre Robuchon parce que techniquement c’est mon resto préféré au monde mais qui peut se permettre de manger dans un étoilé tous les jours ? Pas moi en tout cas ! Et si on prend en compte le critère rapport qualité/prix, Le Bistro Winebeast l’emporte haut la main. Et je sais que je ne suis pas la seule à être accro à ce bistro. 
 
Je sais aussi que certains ont flippé cet été en trouvant porte close au 141 Thomson Road mais qu’ils se rassurent ce n’était que temporaire, le temps pour l’équipe de déménager à quelques rues de là et d’ouvrir une nouvelle adresse tout belle, toute neuve mais toujours aussi gourmande.
 
S’il y a une chose (et c’est bien la seule) dont je n’étais pas fan avant, c’était l’atmosphère du lieu. Pas assez chaleureux. Je préfère le nouveau bistro, plus chaleureux, plus moderne.

 

Le Bistro Winebeast : un nouvel emplacement pour encore plus de moments gourmands
Une chose qui en revanche n’a pas changé, et heureusement, c’est la cuisine à la fois fine et gourmande du Chef Johan Ducroquet. Je ne mens pas en disant que j’ai testé quasi toute la carte, des classiques aux plats de saisons, et je n’ai jamais jamais jamais été déçue. Je dois avouer une énorme passion pour le Pithiviers de Caille et Foie Gras (HKD 368).

Le Bistro Winebeast : un nouvel emplacement pour encore plus de moments gourmands
J’aime tellement ce plat (probablement le plat que je préfère, tous restaurants confondus à Hong Kong) que j’ai du mal à commander autres choses mais les St Jacques (HKD 268) servies sur une purée de butternut et bacon avec une émulsion parmesan sont aussi des petites bombes. Le thon rouge grillé servi avec du foie gras (HKD 268) fait aussi parti de mes chouchous et ma moitié est un fan du Bœuf Rossini (HKD 368).
 
Et puis, pour accompagner ces petites tueries il y a la sélection de vins parfaite (et à prix abordables) de Cristina, Sommelière en chef et femme de Johan. 
 
Décidemment, Le Bistro Winebeast je vous aimais déjà beaucoup sur Thomson Road, je suis encore plus dingue de vous sur Johnston Road ! 
 


Le Bistro Winebeast
35-45 Johnston Road 


 



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Octobre 2018 - 08:00 Hunter & The Chase – un diner sauvage


Nouveau commentaire :
Twitter