De l’importance de laisser aller ses peurs pour accepter le changement

6 Septembre 2019


De l’importance de laisser aller ses peurs pour accepter le changement
Cet article a été rédigé par Aude Garderet et Bruce Taylor, fondateurs de A & B Therapy
Traduit de l’Anglais au Français par Aude Camus 
 
Nous avons tous un jour eu ce sentiment de ne pas être à notre place. Que cela soit dans le travail, dans nos relations avec notre famille, nos amis, ou de façon plus vaste dans la direction que prenait notre vie. Ce sentiment est un signal, un appel. 
 
Pourquoi alors, faisons-nous si souvent le choix de ne pas l’écouter ? 
 
Oui le changement n’est pas facile et pourtant il est inévitable. C’est en voulant l’éviter, en y opposant de la résistance que commence les ennuis : insatisfaction professionnelle, mal-être dans le couple, problèmes relationnels … La peur de l’inconnu est la plus grande peur de toutes et il est tout à fait normal et naturel d’imaginer que la solution de facilité serait d’ignorer cette voix intérieure, d’agir comme si tout allait bien alors que nous savons pertinemment qu’il faut agir et accepter le changement. 
 
Ces choses qui nous perturbent, ces problèmes latents sont souvent bien plus profonds que ce que l’on perçoit à la surface et il faut creuser et remonter aux racines du problème pour tout remettre en ordre. C’est un processus inévitable si l’on veut avancer dans sa vie. Le changement permet de grandir. Que cela soit changer de carrière, retrouver la santé et la forme, dire au-revoir à une relation qui nous pourrit plus qu’elle nous épanouit, relâcher la pression … tout est une question d’ouverture au changement et de courage, le courage de FAIRE LE PREMIER PAS. Ne rien faire c’est s’assurer que tous ces problèmes ne vont faire que grossir sous la surface et vous enfermer dans un cercle d’émotions négatives, de frustrations, de relations nocives … 
 
Dans la vie, deux choix s’offrent à nous. Nous pouvons choisir de vivre notre vie guidés par l’AMOUR, une vie dans laquelle l’on peut avancer et se réaliser. Où, l’on peut vivre une vie basée sur la PEUR, une vie où l’on se satisfait de l’instant présent, une vie dans laquelle les frustrations, le stress, les maladies, les relations sociales nocives sont acceptés car vécu comme normaux et inévitables. Mais ce n’est pas normal, ce n’est pas inévitable, ce n’est que le résultat d’une inaction qui prend ses racines dans la peur. 
 
Et que cela soit bien clair, cela nous concerne tous. Il n’y a pas une seule personne sur cette terre qui ait tout bon. Mais la chance que nous avons c’est ce pouvoir de décision, ce pouvoir de se réveiller le matin et se demander : comment souhaite-je vivre ma vie ? Est-ce que je veux m’enfermer dans la peur ou avancer dans l’amour ?
 
Tout cela peut sembler beaucoup à accepter au premier abord. C’est un peu comme s’attaquer à l’Everest sans entrainement et sans le bon équipement mais une fois encore n’oubliez pas que c’est la peur qui vous retient. 
 
« Un voyage de mille lieues commence par un premier pas » nous a enseigné Lao-Tseu. 
 
Dans quelle direction allez-vous faire votre premier pas ? Quelle quantité d’amour mettez-vous dans ce premier pas et à quel point vous libère-t-il de vos peurs ? Comme pour n’importe quel voyage c’est en avançant à petits pas que vous finirez par avoir avancé suffisamment pour ne plus voir le point de départ et ne plus avoir à vous retourner. 
 
Pendant nos sessions de coachings et nos retraites, le processus qui vous fait grandir est toujours le même : identifier ce qui vous empêche de faire votre premier pas puis identifier les autres obstacles qui vont se mettre en travers de votre route. 
 
Peut-être n’êtes-vous qu’au tout début d’un long voyage avec beaucoup de traumatismes, émotions négatives, mauvaises relations à évacuer. Ou peut-être avez-vous l’impression que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes mais sans voir où aller ensuite (quel sera le prochain pas dans votre carrière ? Dans votre vie de couple ?). Peu importe d’où vous démarrez, nous empruntons tous le même chemin, le chemin vers la vie qui vous attend.


 





À propos d’Aude Garderet
 
Certified Practitioner of Psychotherapy, Sophrologist, and Hypnotherapy. 
Tantric Energy, Spiritual Development & Breathwork





 




 

À propos de Bruce Taylor
 
Reiki Grandmaster Energy Healer, Non-Violent Communication & Gottman Institute for Couples, Meditation-Breathwork-Yoga Teacher, Tantric Energy & Chi Flow 



Ensemble, Aude et Bruce organisent des retraites pour les individuels, les couples et les compagnies à Hong Kong et dans le monde entier.
 
Prochaines retraites :
- Hong Kong du 28 au 29 Septembre : Transformative retreat
- Con Dao (Vietnam), du 5 au 9 Octobre : Couple Retreat
 
Plus d’infos sur leurs prochaines retraites













 



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 07:00 Les femmes aussi doivent parler sexe !


Nouveau commentaire :
Twitter