48H au paradis - The Slate, Phuket

2 Août 2018


Infinity pool
Infinity pool
Version originale en Anglais par Gayatri Bhaumik
Version Française par Aude
 
Qui ne rêve jamais d’un weekend paradisiaque ? Luxe, calme et volupté …
On vous emmène avec nous découvrir un petit coin de paradis à Phuket. 
 
The Slate est le premier hôtel entièrement imaginé par le designer, multi-récompensé, Bill Bensley. Une propriété qui rend notamment hommage au passé de Phuket et à ses nombreuses mines d’étain. Tout est dans les détails ! Par exemple ces impressionnants bouliers au mur du Tongkah Tin Syndicate Bar viennent tout droit d’anciennes mines.

48H au paradis - The Slate, Phuket
Premier arrêt, tout naturellement, ma chambre. Ou devrais-je dire ma suite puisque j’ai la chance de passer les 2 prochains jours dans une Pearl Shell Suite. On en compte cinq dans l’hôtel et à peine passée la porte je comprends leur succès. Un joli coin salon agrémenté d’un écran plat géant, d’un mini-bar bien rempli et d’un coin repas, une salle de bain canon dans laquelle on trouve notamment 2 lits de massage et une penderie immense  … mais pour moi le top du top c’est le petit patio extérieur. Le coin parfait pour une sieste au calme.
 
C’est en passant l’après-midi à explorer l’hôtel que je me rends compte de la taille de la propriété. Il y a notamment un centre de plongée ou vous pouvez notamment emprunter des kayaks ou des accessoires de snorkelling. Ou alors attrapez un vélo pour explorer la plage toute proche de Nai Yang.  Pour les sportifs, le fitness centre est parfait avec ses équipements dont une salle de médiation et un practice de boxe.
 
Et puis, il y a les 3 piscines. Une pour les familles, à quelques pas de là la piscine principale et son bar et enfin, tout au bout de la propriété, un petit eden : l’infinity pool, strictement réservée aux adultes. C’est là que je décide de passer mon après-midi, à l’ombre des palmiers, un livre en mains et une noix de coco fraiche en guise de rafraîchissement.

48H au paradis - The Slate, Phuket
Vers 19h, ma soirée commence par un verre au Rebar, un espace en plein air au décor oriental. Puis je me dirige vers Rivet, le restaurant Japonais du resort pour un festin de sushis et sahimis plus frais que frais.
 
Ets-ce que j’ai déjà précisé que ma chambre offrait une baignoire gigantesque ? Je vous laisse donc imaginer la fin de ma soirée : moi, dans mon bain avec un film.
 
Apres une nuit comme en apesanteur, je me réveille fraiche et en pleine forme et j’attaque la journée avec une session de yoga privée. Mais quelle chaleur ! Direction le petit-déjeuner buffet de Tin Mine pour se rafraichir et rependre des forces.
 
The Slate à sa propre école de cuisine et ça me tente bien. Allez, c’est parti ! Au menu du jour, 4 plats dont un larb gai et une tom yum. J’ai adoré … surtout la dégustation !

 

48H au paradis - The Slate, Phuket
 
Apres tous ces efforts, j’ai bien mérité un soin non ? Les soins se deroulent notamment dans les jolis cocons, presque comme des nids d’oiseau, du Coqoon Spa. Mais ayant la chance d’être dans une Pearl Shall Suite, je peux profiter de ce moment de bonheur dans ma propre chambre. Un bonheur ! Et puis, le fait de pouvoir me reposer autant que je le souhaite après le massage sans avoir à me déplacer … un vrai bonheur !

 

Le deck du Black Ginger à la tombée de la nuit
Le deck du Black Ginger à la tombée de la nuit
Et pour le diner ce soir direction Black Ginger, le restaurant signature de The Slate. Je ne veux pas vous gâcher la surprise donc je n’en dirais pas trop mais se rendre jusque-là est une petite aventure. Dans l’assiette, un parfait medley de saveurs et de texture dans la plus pure tradition Thai.
 
Au moment de mon check-out je suis ressourcée et prête à affronter le boulot. The Slate puise son inspiration dans le travail laborieux et pénible des mines d’étain et pourtant sait s’y prendre comme peu d’autres endroits pour vous offrir une parenthèse de douceur et de calme.

48H au paradis - The Slate, Phuket
Note de la rédaction :
De retour à Hong Kong, nous avons eu la chance de nous asseoir autour d’un thé avec Krystal, propriétaire de l’hôtel et qui vit entre Bangkok et Phuket. Une discussion portant sur le voyage et Phuket pendant laquelle nous avons notamment appris que The Slate est un membre de la franchise design hôtels, ce qui n’est pas surprenant suite au retour que nous a fait Gayatri sur l’attention aux détails et au design qu’elle a pu observes lors de son séjour.
 
Coups de cœur Madame : bien qu’hôtel de luxe, The Slate n’en reste pas moins parfait pour les familles entre
Les 3 piscines dont celle réservée aux familles
Les 9 restaurants et bars qui s’adaptent à toutes les envies et tous les appétits
Un programme dédié aux familles qui proposent des activités éducatives et ludiques : Petit Chef, Safari de Nuit, Peinture batik ou Initiation à la boxe Thai pour les enfants  
 
On adore aussi la possibilité de découvrir Phuket sous un angle plus culturel à travers des expériences telles que la possibilité de participer à l’aumône du matin avec les moines, de découvrir la campagne en vélo ou de voguer sur la mer Andaman pour découvrir le site de Phang Nga Bay, classe au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ou explorer les trésors marins.
 
Vivement notre prochain séjour à The Slate !
 


The Slate
Nai Yang Beach, Phuket 83110, Thailand


 

A propos de Gayatri Bhaumik

Toujours prête pour une nouvelle aventure, Gayatri a pris son premier avion quand elle avait 10 jours et n’a jamais cessé de voyager depuis. Apres de longues escales à Bangkok, Melbourne et Londres, elle est aujourd’hui basée à Hong Kong entre 2 voyages aux quatre coins du monde. Elle écrit pour des publications voyages et lifestyle telles que The Loop HK, Bure 24/7 Singapore, Elite Traveler, Forbes Travel Guide, RBS ContentLive et Destination Deluxe.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Juin 2018 - 08:00 Carnet de Voyage - 3 jours à Siem Reap

Lundi 28 Mai 2018 - 08:00 Série staycation #3 – The Fleming


Nouveau commentaire :
Twitter