Lâcher prise avec Céline Pellarin, sophrologue

27 Novembre 2017


Lâcher prise avec Céline Pellarin, sophrologue
 
Par Delphine
 
Plus de calme, de sérénité, de tranquillité, on en rêve toutes. Mais entre les enfants, les courses, le boulot, la cuisine, il est plus facile d’exploser que de trouver un moment pour se détendre. Céline a découvert la sophrologie il y a quelques années, l’utilise énormément et veut aider toutes les femmes à la pratiquer de manière simple et facile. Pour gérer son stress, pour mieux dormir, pour retrouver confiance, pour juste décompresser et se faire du bien. Chaque mois, elle nous livre un petit conseil. Aujourd’hui on a eu envie de la rencontrer pour qu’elle nous parle un peu plus d’elle et de sa méthode. 
  
Bonjour Céline, en quelques mots, qui es-tu ? 
Je suis française, maman de 3 jeunes enfants. Depuis l’enfance, j’ai vécu entre la France et l’étranger. Avec mon mari, nous avons posé nos valises à Hong Kong depuis bientôt 4 ans. Et pour mon plus grand plaisir, je travaille en tant que sophrologue auprès de femmes, d’enfants… et d’hommes aussi !  

Quel est ton parcours ?
J’ai longtemps exercé en ressources humaines dans des grands groupes en France et à l’étranger. Suite à un problème de santé, j’ai cherché comment je pouvais être actrice de ma guérison et j’ai découvert la sophrologie. Elle a été d’un immense soutien pour moi. A la naissance de mes jumeaux, alors que mon ainé n’avait pas 2 ans, la pratique de la sophrologie a pris un nouveau sens pour moi : elle m’a vraiment aidée à maintenir un équilibre, une joie de vivre… et un certain sens du recul aussi ! C’est à ce moment-là que j’ai vraiment décider que j’avais envie de la transmettre à d’autres pour les accompagner eux aussi à trouver plus de calme, plus de joie, plus de confiance. Pour eux même, pour les personnes qui leur sont chères.
 
Comment définir la sophrologie ? 
La sophrologie est une discipline qui permet de relier profondément le corps et le mental, en s’appuyant sur les ressources et capacités personnelles. Pour cela, on s’aide d’une boîte à outils de concepts et d’exercices basés sur la respiration, la visualisation, des mouvements, la méditation et/ou la relaxation. L’objectif est de vivre en meilleure harmonie avec soi-même et avec les autres. Cette méthode permet de retrouver, à l’intérieur, le calme et l’harmonie grâce à ces « outils ». C’est simple, efficace, joyeux et résolument adapté à notre mode de vie urbain.
  
Quels sont les apports et les bienfaits ? 
Se ressourcer, se poser, arrêter de penser à un milliard de trucs (souvent inutiles !), mieux dormir, mieux se concentrer, réduire son état anxieux, ses douleurs chroniques, … et se sentir mieux dans sa vie !
 
Je rencontre également de plus en plus de personnes qui se tournent vers la sophrologie parce qu’elles essaient de méditer, et n’y parviennent pas. Pour elles, la sophrologie constitue souvent une première étape, une “pré-méditation” en quelque sorte !

Je travaille souvent avec des femmes enceintes. C’est aussi une grande émotion pour moi !

En pratique, comment se passe une séance avec toi ? 
Tout d’abord, chaque pratique est personnalisée pour être plus efficace pour vous. La séance se décompose en 2 étapes pendant lesquelles vous êtes guidé.
 
    •       l’induction : vous relâchez votre corps et votre esprit.
 
    •       l'activation : dans un état de détente profond, dans lequel votre corps est détendu et votre esprit alerte, vous vivez un exercice qui correspond à votre besoin. Ils sont accessibles à tous, et souvent très agréables.
 
J’enregistre la pratique et vous repartez avec le fichier audio pour que vous puissiez refaire la séance chez vous si vous le souhaitez et ainsi atteindre votre objectif plus rapidement.
  
Combien de séances faut-il pour sentir un mieux-être ? 
La sophrologie fait partie des approches thérapeutiques brèves. La plupart des personnes avec lesquelles je travaille ont des ressentis très agréables dès les premières séances. Au départ, elles ressentent une détente, un mieux-être, comme une bulle de bien-être. Souvent dès quelques séances elles disent renouer avec elle-même, (re)trouver leur côté optimiste. Cela renforce leur motivation et les soutient pour aller encore plus loin. En moyenne, nous nous voyons entre 5 et 10 fois.   
  
Si tu devais donner un seul conseil aux femmes habitant HK ?
Prenons soin de nous ! En profondeur ! Nous sommes les piliers de nos familles, particulièrement ici ou nous sommes souvent éloignées de nos proches, de nos amis de toujours, des relais pour nos enfants. Particulièrement ici, dans cette ville trépidante et épuisante ! Prenons soin de nous pour mieux savourer notre vie…
  
Une petite citation pour conclure ? 
“On ne peut arrêter les vagues, mais on peut apprendre à surfer” de Jon Kabat Zinn. Donc non, le monde entier et Hong Kong en particulier ne va pas ralentir, la vie va continuer de présenter des épreuves alors à nous d’apprendre à accueillir ses événements avec plus de philosophie. C’est un magnifique chemin je trouve !

www.sophrology.hk
Contact: celine@sophrology.hk


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 10:00 Care Consulting : un coaching sur mesure


Nouveau commentaire :
Twitter