Séoul : trip gourmand avec Flight Centre Hong Kong et Urban Adventures

12 Octobre 2017


Séoul : trip gourmand avec Flight Centre Hong Kong et Urban Adventures
par Aude
 
Vous me connaissez plutôt bien maintenant : j’adore la bouffe, je suis dingue de cosmétiques et je craque pour toutes les petites choses trop mignonnes … bref rien d’étonnant à ce que j’ai décidé de passer quelques jours à Séoul la semaine dernière. Cette ville était faite pour moi ! Pour ceux et celles qui connaissent on est d’accord, la street food là bas c’est la folie ? Et pour ceux qui ne connaissent pas encore 1. Prenez vite vite des billets 2. Ayez l’estomac bien accroché.
 
Je ne sais pas vous mais je fais une telle obsession sur la bouffe que quand je visite un pays je veux absolument manger local et surtout pas finir dans un truc à touristes. Le mieux c’est de connaître quelqu’un sur place. Malheureusement pas le cas pour moi à Séoul. Du coup j’étais hyper contente que Flight Centre Hong Kong et Urban Adventures me proposent de tester un tour gourmand de Séoul avec une guide locale. Vous me suivez ?
 
Rendez-vous à 18h, Gwanghwamun Station. C’est central, hyper facile à trouver, et Jessie – ma guide – m’accueille chaleureusement, ça commence plutôt bien ! Heureusement Jessie est du genre méga bavarde, ça me va très bien rien de pire que des gros blancs pour me mettre mal à l’aise. Là au moins pas le temps de s’ennuyer, ça débit : hop une info sur la culture Coréenne, hop une anecdote sur ce building ou cette rue, tiens un truc qu‘il faut absolument tester … et hop je m’empiffre tranquillement en découvrant les rues de Séoul. Des rice cake par ci. Une brochette par là. Un pancake fourré à la cacahuète et aux haricots rouges (alerte tuerie ! Par contre bam direct dans les fesses !). Ah mais en fait c’était l’apéro parce que là on se dirige vers un resto pour tester la poitrine de porc grillée sur le barbecue coréen. Allez un peu de soju, il faut penser à s’hydrater. La poitrine de porc on la prend bien chaude sur le barbecue, on l’enroule dans une feuille de laitue, hop une touche de sauce, un bout d’ail, une lamelle de kimchi, on enroule tout ça et hop en une bouchée. A la coréenne. J’adore, je n’aurais jamais su comment manger ça sans Jessie.
Le seul petit bémol ? On est resté dans des quartiers très centraux, voir touristiques et que j’avais déjà visité par moi-même la veille. R   ien de terrible, et puis découvrir Myeong-dong et Insadong avec une vraie habitante de Séoul c’est aussi avoir un autre regard sur ces quartiers mais quand même j’aurais bien été dans des coins un peu reculés où les touristes ne vont pas d’habitude. Là ça aurait fait vraiment authentique.
 
Bon allez hop j’ai bien trop mangé et en plus je sens le cochon grillé (oui le barbecue coréen c’est top par contre l’odeur après … je sens le cochon des cheveux jusqu’aux chaussettes !) et puis 3h de ballade ça fatigue (le soju aussi ça fatigue un peu), je dis bye bye à Jessie. Un tour qui vaut le coup pour une première fois à Séoul et/ou si vous êtes un peu perdu sur quoi faire et quoi manger.
 
Street Food Seoul
USD 89/ personne



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Septembre 2017 - 10:00 Plaza 66 – un écrin de luxe à Shanghai


Nouveau commentaire :
Twitter